L’abbaye royale

Monument historique du XII siècle, cette abbaye est aujourd’hui l’un des rares témoignages de l’art roman tardif d’inspiration Cistercienne dans le sud du département de l’Allier.
Le premier bâtiment construit fut l’hôpital, qui, aujourd’hui, a été transformé pour l’accueil en chambres et table d’hôtes.

L’iconographie relative à saint Gilbert de Neuffonts a dû être, autrefois importante. Ce saint fut en effet très vénéré dans tout le pays et l’ordre des prémontrés fit connaître ce saint Auvergnat (avant d’être Bourbonnais).

Après sa mort le 3 octobre 1152, des miracles se produisent près de sa tombe. L’abbaye devient rapidement un lieu de pèlerinage. L’achèvement de l’église permit le transfert du corps du fondateur dans l’édifice, ce qui officialisa et développa le pélerinage. Au fil des décennies, son culte se répandit. Gilbert devint le saint patron du Bourbonnais.

L’ architecture du monastère rend compte de l’évolution vers l’art ogival. Dans l’aile orientale, la première pièce construite, le chauffoir, comporte des voûtes d’arêtes. C’était la seule pièce chauffée du monastère, le lieu où se réunissaient les religieux pour accomplir des travaux manuels.

La visite de ces lieux est libre et gratuite. Une urne est à la disposition des visiteurs pour une aide, si petite soit-elle, pour l’entretien et l’amour du patrimoine.

Vous pouvez nous retrouver sur :

  • Le guide vert michelin.
  • Le guide du routard.
Abbaye royale
Echange de lien | Contact | Mentions légales | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0